Kispasse

Thursday, August 16, 2007

Parachuté

Sainte-Marie, priez pour nous, maintenant et à l’heure de notre mort... en espérant qu’elle ne soit pas venue! En ce beau mercredi d’Assomption, où la Vierge est montée aux cieux, je vais moi aussi m’envoler vers le ciel, mais j’espère bien ne pas finir au paradis...
Professionnel jusqu’au bout des ongles, j’ai décidé de faire un saut en parachute à l’aérodrome de Loos-en-Gohelle pour vous le faire partager. C’est un loisir, ou plutôt un sport, qui a le vent en poupe. J’ai choisi le saut en tandem. La brochure est alléchante: "Saut à 4000 mètres, 10 minutes de formation, 50 secondes de chute libre, 6 à 7 minutes sous voile, atterrissage en sécurité, apprentissage du pilotage, vidéo pédagogique des sauts."
La première étape m’assure, mais ne me rassure pas: il faut remplir un formulaire et inscrire la personne qui touchera l’argent de l’assurance-vie en cas de décès. Une Eric Bile devant l'avion dans lequel je me suis envoyé en l'airsimple formalité selon le président du club, Éric Bile: "Aujourd’hui, le matériel est sûr. C’est bien moins dangereux que d’autres sports." François Dive, le moniteur qui va m’accompagner en tandem, en rajoute une couche: "Je gère la sécurité. Tu n’as qu’à profiter!"
Il me forme: comment monter à bord de l’avion, sauter, atterrir... Il m’explique surtout la position de "banane" à adopter pendant la chute libre.
Puis, c’est l’heure d’y aller. Je fais soudain moins le malin. Arrivés à 4000 mètres, les neuf parachutistes à bord sautent les uns derrière les autres. Vient notre tour. Pas le temps d’hésiter.
Banzai! Et là, c’est que du bonheur. La chute libre à 200 km/h: sensations fortes, et le mot est faible! Un petit sourire à la caméra... Puis, François ouvre le parachute. Je peux contempler la Terre vue du ciel. Yann Arthus-Bertrand a bien de la chance de la photographier. François me passe les commandes pour m’apprendre à piloter. Sensation de liberté. On atterrit en douceur. Finalement, je suis bien allé au paradis aujourd’hui... et j’en suis revenu!

5 Comments:

Post a Comment

<< Home