Kispasse

Friday, December 07, 2007

Deux drôles de princesses à Rennes

Trans. Le festival de Rennes s'est fait une solide réputation de découvreurs de talents. Le hic, c'est que le Liberté, la grande salle de Rennes, est actuellement en travaux, et que les grosses soirées se déroulent donc au Parc Expo, une salle pas du tout adaptée et située à l'extérieur de la ville. Après un rapide coup d'oeil sur la programmation des Bars en Trans, je me suis décidé pour le Museum Café.
En guise de hors-d'oeuvre, Le petit dernier a joué le premier. L'ancien chanteur de Mister Gang se la joue en solo. C'est du coup moins festif. Il s'est quelque peu "tétéisé"! Une copie sympa, mais bien moins que l'original, Tété.
Pour le dessert, on s'est régalé avec R.Wan, l'ancien chanteur de Java, qui nous a fait écouter quelques morceaux qui passent en boucle sur Radio Cortex, le fil conducteur de son spectacle. Chapeau!
Mais le clou de la soirée, le plat principal, ce fut incontestablement Maïon et Wenn qui ont soufflé le show. La température s'est immédiatement élevée de quelques degrés. Sur scène, ces deux Nord-Finistériennes sont deux caractères bien trempés. D'après la dernière page du Télégramme qui leur a été consacrée, des coeurs sensibles se cachent sous ces premiers abords affables et potaches. En tout cas, sur scène, c'est un vrai régal. Rien d'étonnant à ce qu'elles aient gagné haut-la-main le tremplin des Jeunes Charrues. Quand les miss rappent "Bambi est mort ce soir et Pan-Pan a le cafard", leur public entre en transe. La boucle est bouclée.

8 Comments:

Post a Comment

<< Home