Kispasse

Tuesday, September 11, 2007

Des vacances hyperactives

Un petit post à caser dans la catégorie "J'ai testé pour vous": les vacances au soleil pendant que tout le monde reprend le boulot ou l'école. Eh oui, c'est le problème (ou la chance) quand on est en CDD... On bosse tout l'été, et quand la bise arrive, on se retrouve à pointer le bout de son nez à l'ANPE. Après un été hyperactif sur le front des festivals, allais-je sombrer dans l'oisiveté totale? Que nenni!
Après l'été pourri qu'on a eu, ma semaine de vacances a été très ensoleillée. J'en ai profité pour mater les matchs de l'équipe de France de basket à l'Euro en Espagne (car oui, il n'y a pas qu'une Coupe du monde de rugby en ce moment!)
Après cette semaine d'entraînement intensif du poignet (allumage et éteignage télé, zappage pendant la pub...), mon week-end a été également très sportif. J'ai participé au bien-nommé week-end hyperactif. Ce concept inventé par mon frère et sa promise marche toujours aussi bien: sport le jour, fête la nuit. Chacun y trouve son compte. Bilan de cette quatrième édition sur Noirmoutier: on a bien bougé, on a bien roulé (tour de l'île à vélo), on a bien navigué le cata, c'est marrant), on a bien bronzé, on a bien mangé, on a bien ri. Que du bonheur! Bref, je n'ai pas chômé, et je pense avoir mérité mon indemnité versée par les Assedic pour cette hyperactivité.
Après cette courte semaine de chômage, me voilà de retour au Télégramme à Lorient, cette fois aux sports. Je remplace cette fois-ci un congé paternité: merci Ségo... Quand je chôme, c'est la faute à Sarko, et quand j'ai du boulot, c'est grâce à Ségo!

7 Comments:

Post a Comment

<< Home