Kispasse

Saturday, August 25, 2007

Mon chemin de Groix

Après Bobital, Languidic, Carhaix, Malestroit, Lorient, ma route des festivals m'a conduit à Groix pour celui du film insulaire. Chaque année, le cinéma d'une île est mis à l'honneur. Gros coup de bol: cette année, c'est Cuba et c'est vraiment trop bien. Avec ma collègue Lucie, on a rencontré des réalisateurs très talentueux, mais qui ont su rester très simples et sympas. On a assisté à des films peu connus ici, mais vraiment exceptionnels. On a aussi vu des documantaires de grande qualité, tournés sur des îles de toute la planète (car, à côté des Soirées Cuba, il y a aussi une compétition pour décrocher l'Île d'or, l'équivalent local de la Palme d'or, entre treize documentaires du monde entier). Et j'ai même dansé un slow sur scène avec Niuver, une très belle chanteuse cubaine. Festival du film insulaire, septième... Action!

4 Comments:

Post a Comment

<< Home