Kispasse

Saturday, August 06, 2005

Une superstar à Billiers


Superstar. Ce titre du premier album de Superbus va comme un gant à Jennifer, la chanteuse sexy aux tenues affriolantes. Vendredi soir, Jen était venue avec ses quatre Tarzan de musiciens sur la scène billotine. Fidèle à elle-même, elle a chauffé le public, l’a provoqué et lui a fait chanter n’importe quoi. Mais elle n’a pas oublié de se fendre d’un vibrant "Vive la Bretagne, vive les Bretons !" C’est comme ça qu’on l’aime, Jen !
DSCN0012
Votre deuxième album, Pop’n’Gum, marche très bien. C’est quoi, le secret de Superbus ?
On fait notre petit bout de chemin, et ça se passe bien ! Notre deuxième album est dans la continuité du premier. On a juste rajouté quelques petits ingrédients des sixties, en s’inspirant de groupes qu’on aime bien, comme les Beach Boys ou Elvis.
Comment faites-vous pour dégager autant d’énergie sur scène ?
En fait, on est tout mou toute la journée ! On accumule toute l’énergie pour la dégager sur scène ! Je fais très attention à ce que je mange et à ce que je bois pour garder le maximum d’énergie.

Est-ce que la réaction du public est importante ? Comment jugez-vous le public breton et la Bretagne en général ?
On aime bien la Bretagne, il y a beaucoup de festivals, de pluie, de bières, de boue ! Sérieusement, on est venu à Bobital le mois dernier, c’était super bien ! Ici, le public est plus rock’n’roll que dans le Sud, mais il ne faut pas le leur dire !

Tu aimes bien provoquer le public en lui demandant s'il aime le sexe dégueux qui dégouline. Pourquoi le fais-tu et est-ce que tu es comme ça en dehors de la scène ?
C’est juste pour rigoler, c’est du second degré ! J’aime parler avec les gens. Mais la Jen qu’ils voient sur scène, c’est un personnage. On aime beaucoup s’inventer des looks.

7 Comments:

Post a Comment

<< Home