Kispasse

Thursday, July 07, 2005

La guerre des mondes

Attentat troisième. Après New-York et Madrid, c'est Londres qui est touché par la folie islamiste. On s'attendait à une gueule de bois française avec le contrecoup de l'annonce d'hier. Les JO auront droit de cité à la City. Mais tout cela paraît bien dérisoire à côté de la tragédie à la Shakespeare qui touche les Londonniens ce matin. Plus de 50 morts, combien de familles brisées ? Je repense aux paroles de Manhattan-Kaboul : "Ils t'enseignaient l'Islam des tyrans. Ceux-là ont-ils jamais lu le Coran ?"
Du choc des civilisations à la guerre des mondes, il n'y a qu'un pas que je franchirai allègrement. Je suis allé voir le nouveau Spielberg hier soir. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film aussi... nul à chier, complètement pourri et sans intérêt. A défaut de perdre mon argent (places gratuites... les avantages du métier !), j'ai perdu mon temps. Pas de scénario, que des effets spéciaux ! Je n'en reviens pas que Spielberg et Tom Cruise aient pu faire une merde pareille. Cela donne une telle vision de l'humanité que j'en venais à souhaiter que les extraterrestres (pourtant pas spécialement sympatiques) viennent à bout des humains. Mais Spielberg n'a même pas osé : il nous fait une pauvre happy end complètement baclée une fois qu'il a épuisé son budget effets spéciaux. Je me permets de vous raconter la fin car ça vous donnera une raison de plus de ne pas aller le voir : Tom Cruise et sa fille retrouve son ex-femme et son fils, tout le monde est vivant, les extraterrestres ont perdu car ils n'ont pas su résister à une petite bactérie. Lisez plutôt la fable de La Fontaine qui dit qu'on a toujours besoin d'un plus petit que soi. Le message est le même, mais c'est plus direct.

4 Comments:

Post a Comment

<< Home