Kispasse

Sunday, August 10, 2008

Lorient déroule son Fil

Chaque année, le Fil (festival interceltique de Lorient) réunit, sur la côte sud de la Bretagne, des Celtes du monde entier. Dans une ambiance de fête et de forte identité culturelle. Il n’y a pas que chez les Ch’tis qu’on est bienvenu!
Le Fil ne connaît pas la crise... du pouvoir d’achat. À Lorient, le prix des boissons a diminué cette année (2€ le demi au lieu de 2,50€). Inutile de préciser que les festivaliers ont apprécié. Car en terres celtes, il n’y a pas que le ciel qui s’arrose.
Pour autant, l’Interceltique ne puise pas sa magie dans ces marmites de potions: "C’est l’endroit où l’on se retrouve et où l’on retrouve ses racines, explique Laurent Marc, journaliste au Télégramme à Lorient. Sans côté nostalgique, car il n’y a pas que des vieilles barbes dans le public. Dans les bagadoù et les cercles celtiques, il y a énormément de jeunes." Traduction pour les non-initiés à la culture bretonne: un bagad, c’est un groupe de musique avec des sonneurs de cornemuses, des joueurs de bombardes et des percussions. Un cercle celtique, c’est un groupe de danses bretonnes.
"C’est le rendez-vous annuel de la grande famille celte, poursuit Flore Limantour, sa chef. Ici, les gens ne viennent pas pour les têtes d’affiches, mais pour le plaisir de se rencontrer et de partager des moments forts, que ce soit au détour d’une rue, d’une terrasse ou dans un chapiteau où l’on entre par hasard." La preuve: le festival off, dans les bars, est tout aussi couru que le in. La 38e édition du Fil a commencé le week-end dernier. Elle se termine ce week-end. L’invité d’honneur est le Pays de Galles. Alors comment trinque-t-on en Gallois? Pour le savoir, rendez-vous à Lorient!

5 Comments:

Post a Comment

<< Home