Kispasse

Thursday, July 24, 2008

Babyshambles: Pete le feu

Le nouvel enfant terrible du rock, Pete Doherty, avait la lourde tâche de clore la soirée du jeudi en beauté et en gros son. Mission accomplie pour les Babyshambles! Avec difficulté parfois, en témoignent les deux chutes initiales de Pete, qui n'avait pas dû boire que de l'eau avant de monter sur scène. Digne de Shane MacGowan lors de son passage aux Vieilles Charrues en 1998... Mais Pete Doherty (chant/guitare), Mick Whitnall (guitare), Drew McConnell (basse) et Adam Ficek (batterie) ont fini la soirée en trombe avec leur rock déjanté.
Le groupe anglais fondé en 2003 a cartonné avec les chansons de leurs trois albums. Le premier, Down in Albion, sorti en 2005, contenait notamment les singles Fuck Forever (titre assez explicite dont nous vous épargnerons la traduction) et Killamangiro. Sur le dernier, Shotter's Nation, sorti en octobre 2007, se trouvent les chansons "Delivery", "There She Goes", "Unbilotitled" et "French Dog Blues" (le blues du chien français? si quelqu'un a une explication, qu'il n'hésite pas à me la donner!)
Pete Doherty, l'ancien Libertine et nouveau Babyshamble
Il se concentre sur sa gratte...
... mais soudain, c'est la chute
Il se relève et reprend les commandes
Pour changer, encore une photo de Pete Doherty
Pour ceux que ça intéresse (si tant est que ça peut intéresser quelqu'un), Pete est né le 12 mars 1979 à Hexham, qui est jumelée avec Saint-Lunaire, petit village chicos près de Saint-Malo. Son papa était militaire. Pour ceux que ça intéresse vraiment beaucoup, le jour de sa naissance, Luís Herrera Campíns est devenu président du Venezuela, et l'écu (qui deviendra ensuite l'euro) naissait aussi.
Passionné de littérature, c'était un bon élève et il a remporté, dans son adolescence, un prix pour un de ses poèmes
Son premier job a été de remplir les tombes au cimetière. Aujourd'hui, il attire les foules à Carhaix. Que de chemin parcouru! En espérant que cela donne de l'espoir à tous les fossoyeurs qui visiteraient ce blog
Le 8 avril 2008, Peter Doherty a été condamné à 14 semaines de prison pour avoir violé les termes de sa liberté conditionnelle accordée en octobre 2007. Son groupe, les Babyshambles, n'a donc pas été présent dans de nombreux festivals tels que le Printemps de Bourges. Finalement, il a été libéré le 6 mai 2008 après seulement 4 semaines de détention. A temps pour les Vieilles Charrues. Ouf!

5 Comments:

Post a Comment

<< Home