Kispasse

Thursday, July 24, 2008

Ben Harper dans son jardin

Jamais deux sans trois, dit le dicton. Et pour son troisième passage aux Vieilles Charrues, Benjamin Chase (de son vrai nom) a une nouvelle fois conquis le public avec ses balades folk. Sa voix épouse sa guitare pour faire nous faire vivre une lune de miel dans sa galaxie lointaine. Techniquement, il maîtrise le slide à la perfection. Rendez-vous avec l'émotion.
Et puis, il faut le rappeler: Ben Harper est un peu chez lui en Bretagne, terre qu'il affectionne tout particulièrement. Lors de son second passage, il n'avait pas hésité à revenir sur scène drapé dans un Gwen ha du. Frissons garantis. Ben Harper nous fait aimer les States, ceux qui ont tant donné à la musique. Ceux d'Obama aussi, où un métisse peut réussir son rêve américain. Oui, Ben a vraiment des diamants à l'intérieur et c'est toujours avec grand plaisir que l'on écoute, presque religieusement, ses dernières pépites. Merci aussi à ses criminels innocents qui lui servent de musiciens et de compagnons de route pour sa tournée. Et à très bientôt à Carhaix!
Tranquille, serein, une plénitude communicative
Rise, toujours un grand moment, même si c'est fatigant de garder le poing levé aussi longtemps
Moment de communion à la grand-messe carhaisienne
Concentration maximale chez Ben Harper...
... et quelques moments de petits relâchements...
...voire de franches euphories!

5 Comments:

Post a Comment

<< Home