Kispasse

Thursday, July 24, 2008

Vieilles Charrues forever

Un article que j'ai publié dans Nord-Eclair ce jeudi pour présenter le festival des Vieilles Charrues.
Ben Harper est très attendu ce jeudi soir en Bretagne, terre qu’il affectionne. Il s’agit de son troisième passage aux Vieilles Charrues.
Le plus gros sillon musical de l'année
Une ambiance unique et une affiche sans concession, ou presque. Moins médiatiques que les Francofolies, les Vieilles Charrues, en plein centre-Bretagne, sont pourtant sur la première place du podium des festivals en France.

Babyshambles et leur imprévisible leader Pete Doherty vont enflammer Carhaix lors de la première soirée du festival
"Je suis venu, j’ai vu et j’ai vécu un grand moment." Cette phrase de Jules César un brin détournée, c’est Mickael Furnon, le chanteur de Mickey 3D, qui l’avait écrite dans le livre d’or des Vieilles Charrues après un passage sur scène. Il n’est pas le seul à vivre de grands moments à Carhaix, petit village d’irréductibles Bretons. 7600 habitants l’hiver, 50000 pendant les Vieilles Charrues. Le record, en 2006, a été de 206000 entrées en quatre jours.
Retour seize ans en arrière. Le centre-Bretagne souffre économiquement. Christian Troadec et quelques amis veulent redynamiser le pays de Carhaix: "On voulait pouvoir rester vivre et travailler ici, redonner de la fierté aux habitants, qu’ils puissent voir des chanteurs connus, comme dans les grandes villes!" Dans un premier temps, ils organisent une fête champêtre avec notamment un concours de tirer de charrue. Le nom choisi est aussi un clin d’oeil au festival des Vieux Gréements à Douarnenez.
Seize ans plus tard, le public afflue, les stars s’y ruent, le chômage est en recul et Christian Troadec vient d’entamer son deuxième mandat de maire de Carhaix. Mission accomplie!
Lemmy et ses amis de Motorhead se produisent jeudi sur la scène carhaisienne.
Le festival qui pesait
5 millions d’euros

Les retombées économiques sont énormes pour le pays de Carhaix. Elles ont été évaluées à cinq millions d’euros et une centaine d’emplois à l’année dépendent directement de cette masse. Premier d’entre eux, celui de directeur du festival. Un siège occupé depuis peu par Emmanuel Braconnier, après quatre ans à la tête de l’Aéronef, la salle de concert lilloise: "Pour l’instant, je prends mes repères, même si je viens aux Vieilles Charrues depuis six ans. Ce festival dégage une forte énergie, je n’en connais pas d’autre aussi inscrit dans le terroir local. Il n’a pas été parachuté à Carhaix du jour au lendemain." Une petite pique au Live Nation qui organise de grands festivals comme le Main Square à Arras, même si Emmanuel Braconnier dénie toute rivalité: "Est-ce que les artisans sont là pour concurrencer la grande distribution?"
Symbole de cet esprit artisanal: l’armada de bénévoles réquisitionnés sur place pour être au four et au moulin. 5700 en tout! Surtout, ceux qui y sont allés le savent bien : les Vieilles Charrues, c’est une ambiance familiale, conviviale et festive assez unique en France. Rien à voir avec le Main Square festival d’Arras. Ce dernier a misé sur une affiche haut de gamme, avec des tarifs très élevés comparés à ceux des Vieilles Charrues (72 euros le pass 3 jours à Carhaix, 135 euros à Arras). L’ambiance, plus huppée au Main Square, s’en ressent.
Les Brestois de Matmatah vont faire leur dernier concert dans l'Ouest à Carhaix
La der de Matmatah
Sur scène, les Vieilles Charrues misent sur une affiche très diversifiée. Ben Harper revient ce jeudi sur la scène carhaisienne pour la troisième fois. Lors de son dernier passage, il avait mis le public en ébullition en arrivant drapé dans un Gwen ha du, le célèbre drapeau breton. De Christophe Maé à ZZ Top, des vieux des Vieilles de Matmatah (pour leur dernier concert dans l’ouest avant leur séparation) aux jeunots des BB Brunes, il y en aura une fois de plus pour tous les goûts. D’autres groupes vus à Arras seront aussi à Carhaix: the Do, the Wombats et the Kooks.
Les Texans de ZZ Top seront sur scène demain soir. Avec leur belle barbe qu’ils refusèrent de raser en 1984 pour un million de dollars pour une publicité pour Gillette®.
La chanteuse américaine Brisa Roché et ses musiciens ch’tis vont aussi goûter à l’ambiance des Charrues. Même l’humoriste Gad Elmaleh viendra amuser la galerie, une nouveauté lancée en 2006 par Jamel Debbouze qui avait obtenu un immense succès et offert aux festivaliers une pause détente au milieu de ce marathon de quelques 42 heures de concerts.
Les Vieilles Charrues (VC pour les laboureurs intimes) vont donc tracer, dès aujourd’hui et pendant quatre jours, leur 17e sillon musical. À sillonner de toute urgence pour les amateurs de festivals...

7 Comments:

Post a Comment

<< Home