Kispasse

Thursday, April 27, 2006

Trop bon trop con

Plainte déposée le 27 avril 2006 à 11h25 au commissariat de Lille:
GUENNEUGUES LAURENT né le 08/08/1982 à PLOERMEL (56), de nationalité française, étudiant demeurant 11 rue de Cassel 59000 LILLE, sur les faits:
Je me présente en vos services pour vous faire part d'un vol survenu à mon domicile.
En effet, cette nuit vers 00h30 alors que je regagnais mon domicile en empruntant le métro dans le sens gare Lille Flandres - CHR Calmette, un jeune homme m'a abordé pour demander du feu. Il m'a expliqué qu'il était en difficulté, sans logement et qu'il comptait se faire héberger chez une amie. Nous sommes descendus en station Porte des postes et sommes partis à pied, en empruntant le boulevard Montebello.
L'individu a alors sonné dans ce boulevard à l'interphone d'un immeuble pour entrer en contact avec son amie. Après cinq ou six sonneries sans que personne ne nous ait répondu, nous sommes partis et je lui ai proposé de venir à mon domicile pour la nuit. Dans l'immédiat, je ne connais pas l'adresse ni le nom de son amie, mais en retournant sur place, je pourrai fournir ces renseignements ultérieurement. Au cours du trajet, nous avons discuté et il m'a déclaré se prénommer Jonathan, être en CAP bâtiment, avoir 17 ans et 18 ans en mars 2007, et habiter chez ses parents à Lille Fives.
En passant devant chez moi, je lui ai désigné mon véhicule car il semblait s'intéresser aux voitures. Nous avons continué à discuter et avons bu un verre à mon appartement. Nous nous sommes couchés vers 1h30, et à mon réveil à 8h, ce jeune homme était parti. J'ai alors constaté qu'il m'avait dérobé deux appareils photographiques numériques dont l'un de marque Pentax appartient à mes parents et le second de marque ignorée est la propriété de mon école de journalisme ESJ située rue Gauthier de Chatillon à Lille. Je déplore également le vol de vêtements, mais je ne puis vous dire lesquels dans l'immédiat, ainsi que de mon porte-feuille. Ce dernier était en cuir noir et contenait mon permis de conduire, ma pièce d'identité, ma carte 12/25 SNCF, ma carte d'électeur, la somme de 10 euros environ et ma carte bleue visa. Mes comptes sont gérés par le Crédit Mutuel de Bretagne, sous la référence XXX et mon agence est sise Place de l'Eglise à Guer (56). Mon numéro de carte est le XXX.
Outre cela, il m'a dérobé mon véhicule Peugeot 106 Kid de couleur bleue immatriculé 8515VG56 avec les clés, mais je suis toujours en possession de ma carte grise. J'ai fait opposition téléphoniquement sur ma carte bancaire ce jour à 9h38.
Je serai à même d'identifier cet individu qui était de type européen, âgé de 17 ans environ, de corpulence mince, 1m65 environ, cheveux blonds foncés et courts, avec des plaques rouges sur un côté du visage, vêtu d'un jogging de couleur blanche sans plus de précisions.
Je n'ai rien d'autre à déclarer.
Je dépose plainte contre ce prénommé Jonathan pour vol.
Après lecture faite par lui-même, Monsieur GUENNEUGUES Laurent persiste et signe le présent avec nous.

Ca n'arrive pas qu'aux autres... Je ne sais pas si je suis vraiment condescendant. En revanche, je suis l'incarnation vivante de l'expression "Trop bon trop con". Enfin, avec la vidéo du métro, les empreintes digitales sur le verre et l'adresse de la copine (si tant est qu'elle existe), j'ai espoir qu'on retrouve cette petite frappe. Il va payer cher, on ne s'attaque pas à moi impunément. A moins que ce soit moi qui y perde beaucoup dans l'histoire. Que ferai-je la prochaine fois que je vois quelqu'un en galère? Le laisser dans la rue, l'emmener au commissariat ou au Samu social, l'héberger quand même en fermant à clé et en cachant la clé sous l'oreiller?

24 Comments:

Post a Comment

<< Home