Kispasse

Friday, April 14, 2006

Mes réformes pour la France

A cause du mouvement anti-CPE, certains disent que la France n'est pas réformable ou encore que la gauche ne propose rien. C'est faux: les derniers gouvernements, de gauche (35h, PACS, parité...) comme de droite (retraites, CNE...) ont montré que les réformes étaient possibles. Simplement, quand une réforme est manifestement mauvaise ou trop injuste (intermittents, CPE), le peuple se mobilise heureusement pour empêcher qu'elle se fasse. Voilà, à mon humble avis, les réformes qu'il faudrait faire.
Mes réformes pour la France:
1) Arrêter de croire en la croissance pour résoudre tous les maux
2) Passer aux 32h avec réduction des salaires (sauf le SMIC)
3) Création d'un revenu minimum d'existence
4) Installation d'éoliennes (3 de 2,5 mégawatts par commune suffiraient à fournir toute l'énergie dont la France a besoin)
5) Interdiction des cultures OGM, même à titre expérimental
6) Augmentation de l'aide au développement à 0,7% du PIB
7) Instauration d'une taxe Tobin sur les flux financiers pour endiguer la spéculation boursière (voire suppression de la Bourse, les grandes entreprises empruntant l'argent à la banque comme tout le monde)
8) Augmentation des taxes sur l'essence et sur le tabac
9) Création d'une couverture logement universelle
10) Régularisation de tous les sans-papiers travaillant en France
11) Droit de vote aux élections locales accordé aux étrangers résidant en France depuis au moins cinq ans
12) Légalisation du cannabis (mieux contrôlé, taxé, et arrêt du trafic illégal)
13) Réouverture d'un camp de réfugiés aux conditions sanitaires décentes à Sangatte
14) Investissements démultipliés dans la recherche d'une voiture propre
15) Transports en commun gratuits
16) Retour au septennat
17) Régionalisation sur le modèle allemand
18) Interdiction des publicités géantes (maximum autorisé: la taille des affiches associatives) et limitation du nombre de pubs en ville en proportion du nombre d'habitants
19) Interdiction de la pub sur les télés publiques
20) Interdiction des 4X4 en ville et élargissement des centres réservés aux piétons
21) Adoption du mariage homosexuel
22) Légalisation d'un système institué pour la prostitution sur le modèle hollandais.

14 Comments:

  • At 8:08 PM, Anonymous Eole said…

    Je soutiens ta position sur les éoliennes et, pour alimenter l'ensemble de la planète, je propose même d'en placer une devant toi. Avec tout l'air que tu brasses, je vais pouvoir prendre des vacances.

     
  • At 8:09 PM, Anonymous Gérard Lenormand said…

    Au moins quand je chantais "si j'étais président", ça faisait rire les gens

     
  • At 6:22 AM, Anonymous Nicolas Miguet said…

    Cher ami, nous recherchons des forces vives pour la bataille de 2007. Rejoignez donc le RCF.

    Fraternellement,
    Nicolas Miguet.

     
  • At 9:47 AM, Anonymous EJ said…

    1.) "Arrêter de croire en la croissance pour résoudre tous les maux"
    Moins de croissance = moins d'emplois = moins de rentrées fiscales pour l'Etat = problème pour financer les mesures - pas forcément toutes mauvaises - que tu évoques après
    2.) "32h et réduction de salaires" : Déjà les 35h avec seulement le gel des salaires, ça avait mis dans la merde pas mal de gens, notamment les ouvriers, qui ne pouvaient avoir recours aux heures sup pour arrondir substantiellement leur fin de mois. Alors, les 32h avec réduction...Et puis "Sauf le SMIC" : les salariés juste en dessous du SMIC se retrouveraient au SMIC (!?). Faudrait déjà gérer l'après 35h avant.
    4.) éoliennes : Et pour les grosses villes, il en faudrait combien ? et où on les mettrait ?
    5.) "cannabis"Oui à condition de pas faire comme les Pays-Bas : droit de le vendre, mais pas de le cultiver -> importation illégale. A partir du moment où tu peux pas en produire pour tout le monde, tu es obligé de le faire venir d'ailleurs, et d'engraisser Manille, Medelin et cie (PS: est-ce vraiment une réforme de 1ère urgence?)
    6.)Taxe tobin : La suppression de la bourse rendrait la taxe tobin difficile à mettre en oeuvre... Les marchés financiers devraient être mieux encadrés. Les supprimer ferait perdre un argent substantiel à pas mal d'entreprises, et donc des emplois en moins.
    7.) Taxer plus l'essence et le tabac" : L'essence coûte déjà assez cher comme ça, et le tabac aussi, et ce sont les plus modestes qui sont proportionnellement les plus touchés (faudra-t-il taxer le cannabis dans les mêmes proportions ? Parce qu'à ce moment là il sera moins cher de le faire venir en fraude). Peut-être à penser au niveau européen pour l'essence, parce que sinon les boîtes françaises de transport routier - les vilains camionneurs - n'ont plus qu'à mettre la clé sous la porte. Ce que du reste certains ont déjà fait vu la situation depuis quelques années...
    13.) "Régionalisation" :Le modèle allemand est le fruit de l'histoire, le nôtre, plus centralisé, aussi. Et ceux qui ont déjà eu affaire à des potentats locaux rendus tout-puissants par la vertu de la décentralisation, se comportant avec l'argent public comme s'il s'agissait de leur propre cassette, pourront penser qu'il faudrait déjà mieux encadrer la décentralisation actuelle.
    15.) "interdiction des pubs géantes" C'est tout de même une source très substantielle de revenus pour les municipalités, et donc l'aide sociale etc... Et dans les transports en commun, ça dégage des fonds pour financer le service public.
    16.)Pourquoi pas, mais on le finance comment puisqu'avec les propositions 1 et 2 , il y a moins de rentrées fiscales pour l'Etat ?
    17.)"Pas de pub sur les télés publiques" : Pourquoi pas, mais on le finance comment puisqu'avec les propositions 1 et 2 et 16, il y a moins de rentrées fiscales pour l'Etat et le service public? Comment faire moins cher avec moins de moyens, sauf à décider d'une augmentation d'impôts qui serait supérieure au prixn payé à l'année pour les transports ?
    18.) "Pas de 4X4 en ville": Pourquoi pas, mais que faudra-t-il mettre en oeuvre pour faire respecter cela ? Une police chargée de surveiller les achats de voitures et le domicile des gens pour voir si le 4X4 est bien là ? Ca fait un peu froid dans le dos... et on la finance comment, vu qu'il y a moins de rentrées fiscales pour l'Etat ?

    Plus d'investissement public, mais moins de rentrées fiscales, comment on fait ?
    Les propositions en soi ne sont pas toutes forcément mauvaises - je n'ai pas d'ennemis à ma gauche - , mais comment faire ?
    COMMENT DIABLE FINANCE-T-ON TOUT CA ?
    Et puis ça manque un peu de propositions sur 2-3 autres trucs annexes - le chomâge, les banlieues, l'éducation...
    Cordialement

     
  • At 9:47 AM, Blogger Kispasse said…

    Merci Emile de me donner l'occasion de m'expliquer sur tous ces thèmes qui me sont chers. Je serais ravi de te développer ma théorie du gâteau un de ce quatre. Grosso merdo, cela dit : quand tu dis "comment on finance?", la réponse est soi : de nouvelles recettes vont être générées par la mesure, ou bien on augmente les impôts (en tout cas, on arrête de baisser celui sur le revenu ou de permettre aux actionnaires de retirer leurs actions du calcul sur l'ISF au bout de six ans).
    1) La croissance n'est pas la seule solution pour créer de l'emploi, d'où ma seconde proposition. De plus, si tous les terriens vivaient comme les Français, il faudrait 3,4 planètes Terres au niveau des ressources. Que préfères-tu: que les pauvres du Tiers-Monde restent dans la merde, que les riches occidentaux cherchent un autre modèle de développement ou bien que l'on cherche tous une autre planète habitable?
    2) Pour créer de l'emploi, c'est justement l'autre solution... Soit on vise la croissance, on fait grossir le gâteau national en espérant que les chômeurs se partagent les nouvelles parts, soit on répartit le gâteau déjà existant plus équitablement. Mais pour que ça marche sans croissance, il faut aussi baisser les salaires. Cela dit, les Smicards ne devraient pas avoir à faire ce sacrifice. Certes, ceux qui sont juste au-dessus se retrouveraient donc au Smic et cela froisserait leur égo. Cela dit, je fais des propositions dans l'absolu, je sais bien que personne ne se fera jamais élire sur un tel programme.
    4) 3 éoliennes par commune, c'est le chiffre en moyenne. Certains bleds n'ont sans doute besoin que d'un quart d'éolienne, Paris de plusieurs milliers. Mais l'énergie éolienne, tout comme la nucléaire, peut se transporter sur de courtes disctances. Pour prendre cette décision coûteuse et qui va fait chier les gens (pour de mauvaises raisons, voire un message sur mon blog en février, je crois), il faudrait certes un vrai courage politique. Mais penses-tu que tous les riverains habitant à côté d'une centrale nucléaire se réjouissent de cette proximité?
    5) D'accord sur le fait qu'il faut autoriser aussi la culture. Je pense que beaucoup d'agriculteurs en crise seraient heureux de diversifier leur production
    7) Pour le tabac, personne n'est obligé de fumer. Pour l'essence, le coût en terme de pollution n'est pas suffisamment pris en compte. Plus le prix augmente, plus les gens cherchent des moyens de transport alternatifs (trains, cars) ou se mettent au covoiturage, ce qui est une excellente nouvelle
    13) Les arguments histoire et traditions ne me convainquent pas. Avec de tels arguments, des Africains défendront l'excision. Je préfère que le maximum d'affaires soient gérées au plus proche du citoyen. C vrai qu'en tant que Breton, je suis attaché à ma région, mais je souhaite le même degré de décentralisation pour tous
    15) C de la connerie. L'argent de la pub, tu le retrouves dans les produits que t'achètes. Au lieu de le donner au supermarché qui le donne au producteur qui le donne à l'agence de pub qui le donne à la municipalité, tu pourrais le donner directement à la municipalité sous forme d'impôts et t'aurais pas ces pubs géantes dans nos villes
    16) La proposition 2 n'aurait pas d'effet sur les rentrées fiscales. Moins d'alloc chômage à payer, plus de monde au boulot donc plus de contribuables. Le transport en commun gratuit, c fondamental. Plus personne ne pourrait dire: avec ma voiture, ça me coûte moins cher. Les centre-villes seraient désengorgés donc plus agréables. Pour financer, c'est l'impôt. Ce qui veut dire que tout le monde paierait au lieu que ce soit les simples usagers.
    17) Qu'ils se contentent de la redevance (que l'on peut augmenter). Je me répète: la pub, c'est des économies pour de faux puisqu'elle se répercute sur les prix des produits. La pub ne crée aucune valeur ajoutée, elle ne crée que des besoins artificiels (mais c 1 autre débat)
    1 Personnellement, je crois plus en l'action de groupes comme les embourbeurs lillois ou les dégonfleurs parisiens. Depuis hier, j'ai trouvé un geste tout simple: je crache un gros molard sur la poignée de la portière avant des 4X4 immatriculés dans la région parisienne

    LE CHOMAGE : ma proposition 2 ne vise que ça. Sinon, je suis pour qu'on foute du pognon dans la formation, grand enjeu pour ramener les chômeurs à l'emploi, et pour les parcours de sécurisation professionnelle (mais c tellement classique que j'ai pas voulu le mettre (même Villepin est pour désormais))
    LES BANLIEUES : il faut créer du boulot, démolir les hideuses tours, mettre des éducatuers, aider les assoc, ramener des flics partout pour qu'il n'y ait pas de zone de non-droit... Idem chômage : comme c pas super original, je me suis abstenu. Cela dit, je pense que la légalisation du cannabis aurait un effet (non psychotique) sur les banlieues. Il n'y aurait plus moyen de se faire un max de tune facilement.
    EDUCATION ; je trouve pas que le système soit tout à refaire. Faudrait juste arrêter de réduire sans cesse le nombre de nouveaux profs (comme le fait la droite), réformer un peu la formation des profs (pour qu'ils soient mieux préparés à se retrouver devant une classe de branlos qu'en ont rien à foutre, car c souvent ce qui les attend pour leur premier poste), ou encore mettre un peu plus de moyens sur la fac et un peu moins sur les grandes écoles

     
  • At 9:48 AM, Anonymous JM said…

    Sinon, Laurent, je te trouve bien caricatural dans ton acharnement anti-pub. On a l'impression que pour toi, la pub c'est 100 % manipulation et 0 % information sur le produit. Il faut arrêter avec ces visions toutes faites des médias comme quoi les publicitaires (et les journalistes, d'ailleurs) arriveraient à faire gober au public n'importe quoi. Les gens ne sont pas si cons, ils ne prennent pas tout pour argent comptant. Et, au-delà de ça, la pub' fait partie de la liberté d'expression : si je suis artiste et que je sors une oeuvre, ou si je fonde une petite entreprise, je me fais connaître comment ? En faisant de la publicité. Et à partir du moment où on autorise la publicité, il faut accepter qu'il y en ait pour des trucs qui ne nous plaisent pas forcément. Ce qui n'empêche pas d'encadrer la liberté d'affichage, même si je ne crois pas du tout en ta proposition pour limiter la taille des pubs à celle des affiches associatives (qui sont très peu visibles).

    Et quand tu dis "les arguments histoire et tradition ne me convainquent pas" et que tu cites l'exemple de l'excision, c'est d'une mauvaise foi abyssale : on te parle organisation des pouvoirs publics en démocratie, tu nous réponds atteinte aux droits de la femme ! Que tu le veuilles ou non, la France ne s'est pas construite historiquement de la même façon que l'Allemagne, et on ne peut pas copier le système allemand tel quel.

     
  • At 9:50 AM, Anonymous EJ said…

    Citation:
    "Certes, ceux qui sont juste au-dessus se retrouveraient donc au Smic et cela froisserait leur égo."
    Qu'en des termes élégants ces choses-là sont dites... Je crois que l'effet irait un peu au-delà d'une question d'égo
    Citation:
    "je crache un gros molard sur la poignée de la portière avant des 4X4 immatriculés dans la région parisienne"
    C'est pas vraiment ma façon de faire avancer les choses... Mais je n'ai sans doute pas ton courage politique. Quant aux embourbeurs et cie, je goûte assez peu les milices citoyennes, fussent-elles écolos...
    Citation:
    "17) Qu'ils se contentent de la redevance (que l'on peut augmenter)."
    En l'occurence, ce serait plutôt la multiplier par 30 (fourchette basse), alors que ce n'est pas un impôt progressif (il est le même pour tous) et qu'il touche donc plus fortement les plus modestes.
    Citation:
    "L'argent de la pub, tu le retrouves dans les produits que t'achètes."
    je suis fort impatient de lire une étude économique me démontrant cette théorie
    En fait le principal problème c'est les hausses d'impôts en pagaille pour tout le monde avec en même temps une réduction des salaires.
    Citation:
    "Cela dit, je fais des propositions dans l'absolu, je sais bien que personne ne se fera jamais élire sur un tel programme."

    Pourquoi ? Si les propositions sont bonnes y'a pas de raison qu'une majorité ne se dégage pas. Ou alors les gens seraient-ils bêtes ? Pas près à être éclairés. il n'y a de bon programme que celui qui récolte une majorité dans les urnes.
    et puis dernier truc
    Guenneugueskispasse a écrit:
    "15) C de la connerie."
    Je te prie instamment, en toute amitié, d'éviter de me répondre de la sorte lorsque j'engage une discussion avec toi.
    Signé Emile, celui qui préfère que les pauvres du tiers monde restent dans la merde (et c'est pas parce que les occidentaux chercheront un autre modèle de développement pour eux que cela sortira comme par magie le tiers monde de sa situation)

     
  • At 9:50 AM, Blogger Kispasse said…

    C'est un débat très intéressant, Emile. Je veux pas tr froisser en disant: c de la connerie. Je parlais d'un point précis de ta réponse, par ailleurs très intéressante, et ce n'était pas un jugement de valeur sur ta personne. J'ai dû trop regarder Jean-François Copé qui m'a convaincu de laisser tomber la langue de bois, alors je dis franchement ce que je pense.
    JM, pour répondre à tes objections, en fait, ces deux revendications sur les publicités (limitation en taille et en nombre) sont celles des déboulonneurs, que je fais mienne. Si tu discutais avec eux, tu te rendrais compte qu'ils distinguent eux-mêmes parfaitement l'information commerciale de la publicité. Je ne veux pas supprimer totalement la pub, juste réduire sa place. Cela dit, vues les audiences de TF1 et celles de France Télévisions, ces mesures n'empêcheraient pas les firmes d'avoir une visibilité auprès des téléspectateurs.
    Pour répondre à Emile sur les crachats de molard, moi aussi, je crois avant tout à l'action politique. Mais, grâce au magazine, je me suis renseigné récemment sur la désobéissance civile et l'action non-violente. Et je pense que, dans certains domaines (OGM, 4X4) sur lesquels les politiques font fausse route ou refusent de se pencher, c'est la seule solution pour parvenir à nos fins.
    Enfin, ce programme ne sera pas appliqué à court terme car il demande d'importants sacrifices, un changement de mentalité profond et que beaucoup de gens pensent plus à leur intérêt personnel qu'à l'intérêt général, voire même à l'intérêt de la planète, au moment du vote. Cela dit, je ne leur en fais pas le reproche et je considère quand même bien entendu que le suffrage universel est la meilleure solution

     
  • At 4:34 PM, Anonymous Anonymous said…

    Avec de telles réformes, la droite a de beaux jours devant elle.
    Avec mes propositions... quelles propositions?

     
  • At 4:36 PM, Anonymous Ségolène said…

    C'est vrai que je cherche des idées. Mais je ne suis quand même pas aussi désespérée...

     
  • At 12:13 AM, Blogger ninest123 Ninest said…

  • At 12:15 AM, Blogger ninest123 Ninest said…

  • At 12:17 AM, Blogger ninest123 Ninest said…

  • At 12:18 AM, Blogger ninest123 Ninest said…

Post a Comment

<< Home