Kispasse

Wednesday, April 12, 2006

Les enfoirés de retour

C'est l'histoire d'un mec. Il avait beaucoup de succès, il était riche et aurait pu s'en contenter. Mais un jour, il en a eu marre de vivre dans un monde où, pour certains, le doute existentiel consiste à hésiter entre un homard ou du caviar, quand d'autres n'ont rien à becqueter. Alors, il a créé les Restos du coeur, un endroit où l'on vient pour le pain et où l'on trouve aussi la chaleur réconfortante des bénévoles. C'était il y a 20 ans, Coluche sortait du registre comique franchouillard pour devenir un grand homme.
Aujourd'hui, on n'a plus le droit... de ne rien faire. Pour que les Restos remplissent leur mission de salut public, ils ont besoin d'argent. Quand je vois un SDF dans la rue, je choisis de ne pas lui donner les pièces qui lui permettraient peut-être de manger un morceau car j'ai peur qu'il s'en serve pour se payer une bouteille. Je préfère donner aux Restos. Pour cela, un geste simple: acheter le CD ou le DVD des Enfoirés.

C'est la première fois, je crois, que je fais de la promo sur mon blog, mais la cause le mérite. En plus, le dernier spectacle des Enfoirés était vraiment génial, le meilleur que je n'ai jamais vu. Les medleys étaient très réussis, j'ai adoré les voir déguisés en Bretons chanter "la Tribu de Dana" et "Viens donc servir aux Enfoirés". Pour cette dernière chanson, c'était drôle de constater que la phrase "Si t'as d'la beu à partager" avait été remplacée par un plus politiquement correct "Si t'as des choses à partager"! Très bonnes reprises également de "Quelqu'un m'a dit", "Non, non, rien n'a changé" ou encore "Con te partiro". Rien à jeter, que du bonheur! Et c'est pour la bonne cause. Moi, l'anticonsommation, je vous implore d'acheter ce CD ou ce DVD.

Chimène Badi et Jean-Baptiste Monnier étaient de l'aventure. Pas Florent Pagny, c'est pas plus mal quoiqu'il s'agisse vraiment d'un enfoiré

19 Comments:

Post a Comment

<< Home