Kispasse

Wednesday, March 08, 2006

Vive le progrès ? Ou le Cauchemar de Darwin 2


Voici cinq ou six ans, peu de gens avaient le sentiment de souffrir du manque de téléphone portable. Voici dix ou douze ans, le manque d’ordinateur laissait encore de marbre une fraction importante de la population. Et, si on avait trop chaud en voiture, sur la route des vacances, la chaleur de l’été était bêtement considérée comme normale. Inconscients que nous étions ! Heureusement, toutes ces souffrances ignorées nous ont été révélées, et le remède nous est abondamment offert, pour le plus grand bien de l’activité économique. Oui ! L’ordinateur est venu, et la clim, et le portable ! Et nous savons que ce n’est pas fini. Il faut changer régulièrement tout cela. L’ordinateur a besoin de cinquante fois plus de vitesse et de vingt fois plus de mémoire et sera bientôt doté de la fonction grille-pain ou lampe à bronzer. Le téléphone prend des déjà des photos, mais demain matin, il fera rasoir électrique pour les messieurs, épilateur pour les dames. Et tant pis pour les gorilles ! Comment cela, les gorilles ? Ah oui, j’oubliais, c’est juste un détail : figurez-vous que pour fabriquer ces petites merveilles électroniques, on a besoin de tantale. Ce métal rare est donc très recherché. Des mines ont été ouvertes dans l’ex-Zaïre (RDC). Et en pleine forêt équatoriale, la cantine des mineurs est quelque peu rudimentaire. Ceux-ci doivent se nourrir avec les moyens du bord, en l’occurrence la viande de brousse fournie par les braconniers. La viande de brousse est composée pour l’essentiel des singes de la forêt, notamment les gorilles, qui passent ainsi à la casserole.

4 Comments:

Post a Comment

<< Home