Kispasse

Thursday, June 02, 2005

Met the bloggers

Les bloggers parlent aux bloggers. Voilà moins d'une semaine que j'appartiens à cette communauté, mais je me suis quand même rendu à la première réunion de bloggers qui se déroulait hier soir à Lille. Damien de Blignières, l'organisateur en chef de cette soirée devenu en quelques jours une véritable bête médiatique lilloise, l'a répété à l'envi aux journalistes qui l'ont interrogé sur son concept : il voulait "mettre des visages sur les blogs et passer du virtuel au réel". Merci Damien, et merci à tous les bloggers qui ont répondu à son invitation.

Un intrus s'était immiscé dans cette jungle de bloggers. Nordine, un jeune surveillant de collèges, a eu une douloureuse expérience avec l'univers impitoyable des blogs. Il était pion dans un collège de Lambersart l'année dernière et quelques élèves ont fait circuler sans permission aucune des photos de lui et d'enseignants sur leur blog, agrémentés de quelques commentaires désobligeants. Action - réaction : les jeunes intrépides ont été exclus quelques jours. Une sanction que Nordine trouve bien légère. Ne pouvant plus assurer sa fonction dans de bonnes conditions, il a dû demander sa mutation. Il a porté plainte et réclame des dommages et intérêts. Affaire à suivre...

Pendant ce temps-là, de l'autre côté de l'Atlantique... Tony Parker s'est qualifié hier soir pour la finale NBA avec les Spurs de San Antonio en éliminant Phoenix. Tipi a planté 18 points. Ca me rappelle la réaction de mon colloc américain pendant mon année d'Erasmus à Edimbourg. La première fois que je lui ai parlé de Tipi, ça l'a fait marré : il pensait plus au toilet paper qu'au meneur des Spurs. Les Ricains ne se seraient-ils pas foutu de ta gueule en t'affublant de ce surnom, Tony ? Passons. Quand je pense à Tipi, je suis un peu dégoûté. Ce mec-là a le même âge que moi, mais la comparaison s'arrête là. Il est meneur d'une équipe en NBA, je suis étudiant en journalisme à Lille. Il gagne 11 millions de dollars par saison, je paye 3000 euros de frais d'inscription par an. Il anime un talk-show en première partie de soirée sur RMC, je me satisferais pleinement des flashes d'information de nuit. Il sort avec une superbe actrice américaine, je suis célibataire. J'arrête là cette séance d'auto-flagellation. Tout ça pour dire à mes jeunes lecteurs : ne croyez pas vos parents quand ils vous disent de finir vos devoirs avant d'aller jouer au basket.
Pour bien finir la journée, un petit jeu (réservé aux personnes extérieures à l'ESJ). Parmi ces deux formatrices que nous avons se cache la soeur de Richard Anconina. De qui s'agit-il ?

10 Comments:

Post a Comment

<< Home